Happiness Palace de Blandine P. Martin.

Quelle merveille, ce livre, un roman difficile à lâcher, une histoire belle et bouleversante. Amy n’est plus que l’ombre d’elle-même, victime d’un mari violent, à plusieurs reprises. Elle ne sait plus comment s’en sortir. Au fur et à mesure, ses séjours à l’hôpital deviennent un refuge pour elle, où le temps de quelques examens, elle ne risquait plus rien.

Puis un docteur, lui propose une solution.
Il ne lui reste plus que cette solution pour s’en sortir et ne plus se retrouver entre les mains de son mari.
Pour elle, c’est enfin une lumière d’espoir, ne plus être seule, se sentir enfin en sécurité. Les bleus, les hématomes, s’effaceront avec le temps, mais les traces indélébiles celle qui sont ancrées aux plus profonds d’elle, de son âme, nécessite beaucoup plus d’aide.
Le HP  » Happiness Palace  » lui offre un refuge, un espoir, une page blanche. À elle d’écrire un nouveau chapitre, il sera déterminant pour le reste de sa vie.
Elle va y rencontrer des personnes qui ont aussi souffert. Puis elle va aussi rencontrer Zack qui va lui apporter beaucoup de soutiens.
Cette nouvelle chance va lui apporter un doux mélange d’amitié, de rires, de joies, de limite franchises et une vie nouvelle à croquer à pleines dents et surtout la reconstruction de soi.
Des personnages attachants, forts.
Amy m’a chamboulé par sa force et sa détermination. Elle a connu l’enfer, puis a découvert que la vie est faite pour être dévorée.
La vie n’a aucune valeur si on la passe à fuir, il faut profiter de chaque instant, aimer, pleurer, rire, crier, car c’est ça finalement la vie.
Une sublime histoire qui vaut vraiment le coup qu’on y succombe.

Et en plus du 16 au 20 août, l’ebook sera exceptionnellement à 0.99 €
voici le lien et bonne découverte.
https://www.amazon.fr/Happiness-Palace-Blandine-P-Martin-ebook/dp/B074R14KPR/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1502736512&sr=8-1&keywords=Happiness+Palace

khuhjk.png

Résumé,
Happiness Palace. Deux mots bien étranges, comme tombés du ciel. Amy, 26 ans, n’est plus que l’ombre d’elle même, victime d’un mari violent et spectatrice d’une vie déjà tracée. Alors qu’elle n’aspire plus qu’à quitter ce monde infâme, le destin semble lui tendre la main. Une seconde chance où l’entraide et la solidarité seraient maîtres mots. Un endroit pour les gens « comme elle », ceux dont la société se fiche, ceux qui n’ont plus rien, ni personne. Peut-elle encore faire confiance à qui que ce soit ? Partagée entre une peur viscérale de tomber et l’envie dévorante d’espérer, Amy devra trouver le chemin de la guérison. Le Happiness Palace lui ouvre ses portes.

 

Publicités