Heroes de Battista Tarantini .

Ce livre fut une belle évasion au cœur de l’Australie.
Les personnages sont sympathiques, attachants.
Dès le début de l’histoire on s’attache à Grace qui est touchante, sensible et vaillante. J’aime sa façon de voir les choses, d’essayer de se reconstruire après une transplantation du cœur. Elle va devoir apprendre à ne faire plus qu’un avec son cœur et va se rendre compte qu’il est capable d’aimer. On l’apprécie immédiatement et surtout, on veut tous savoir d’elle.
Z est un personnage fascinant, rustre avec un charme fou.
Il a un passé mouvementé qui l’empêche de passer à autre chose et de vivre pleinement chaque moment et surtout d’aimer à nouveau.
Quand il va rencontrer Grace, ça va être les montagnes russes entre eux.
Il va tomber amoureux d’une fille extraordinaire qui va devenir sa réalité.
J’ai découvert la plume de Battista Tarantini avec Heroes et j’adore son écriture, elle est fluide, entrainante, prenante. Elle arrive à vous transporter dans son univers.

En bref, magnifiquement écrit et intensément émotionnel. C’est une histoire d’amour captivante. J’ai succombé aux personnages, à l’histoire. Chaque mot nous touche, nous emporte dans un univers tragique et superbe à la fois.
Merci à Hugo Roman pour cette lecture.

Résumé,
L’Immensité du désert leur permettra-t-elle de se retrouver ?
La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son coeur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.
Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours.
Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.
Au coeur de l’immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?

 

                                 L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
Publicités

Les héritiers – tome 1 La princesse de papier de Erin Watt.

OMG … C’est un énorme coup de cœur.♥️♥️
J’ai adoré chaque mot, chaque page. J’ai aimé chaque minute de cette histoire. J’étais tellement consumé par l’histoire que je n’ai pas senti le temps passer.
Totalement accro.

Le rythme est rapide, les personnages sont complexes, sombres et la fin … Eh bien, je ne peux rien dévoiler.
Une chose est sûre c’est que j’attends la suite avec impatience.

Ella est une bouffée d’air frais et j’ai eu l’impression de la comprendre à chacune de ses réactions. Elle est impertinente et sarcastique, mais aussi extrêmement solitaire et vulnérable. Erin Watt a réussi à capturer parfaitement tous ses côtés et elle a réussi à me faire aimer chaque morceau d’elle.
L’héroïne Ella Harper n’a jamais su qui était son père et sa mère célibataire est récemment décédée d’un cancer. Quand Callum entre dans sa vie, lui offre une chance d’avoir un avenir radieux, Ella décide d’y aller.
Quand Ella est présentée aux cinq fils de Callum, elle ne s’attendait pas à ce qu’ils la détestent de suite, mais peu importe, c’est une survivante, elle a connu bien pire.
Le chaos s’ensuit. C’est le moins que l’on puisse dire.

Parlons des frères, ils sont extra. Ils ont tous une place importante, on s’attache à eux d’une manière ou d’une autre, chaque garçon parvient à se dégager avec un côté brutal et mystérieux.
Les Royals sont intéressant et je veux tout savoir sur chacun d’eux.

En bref ce livre est follement divertissant.
Incroyablement addictif.
C’est le genre de série qui vous donne toutes les sensations de plaisir coupable. Il va tirer vos émotions dans tous les sens, il va vous faire rire, vous rendre complètement folle.
En passant par l’héroïne spirituelle et fougueuse aux frères intimidants et carrément tyranniques sans oublier les secrets, la tromperie, les faux-semblants et une attirance chimique extraordinaire entre les personnages.
Vous serez accro dès le départ. Bonne découverte.

Merci aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture.

Résumé,
Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…
Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum.
Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.
Et s’il avait raison ?
Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

 

                                       L’image contient peut-être : texte

Together d’ Helena Hunting.

Together est une lecture amusante, sexy et contemporaine.
J’ai absolument adoré ce livre.♥️
Les personnages étaient très attachants. Les plaisanteries étaient drôles et les insinuations goûteuses !!
Je dois avouer que je suis une très grande fan de Francesca le furet et Tiny la tarentule.

Ruby Scott est une chanteuse, une danseuse et une actrice talentueuse – sans emploi. Mais en attendant d’atteindre le but de sa vie, elle va de petits boulots en petits boulots.
Jusqu’à ce qu’enfin elle décroche une audition. Malheureusement, le grand jour, Ruby est malade et fait une prestation catastrophique. La veille lors d’une soirée, un inconnu très sexy, mais aussi très enrhumé, l’a confondue avec quelqu’un d’autre et l’a fougueusement embrassée !
Pour se faire pardonner, Bancroft alias « l’Incroyable Embrasseur » lui propose un job plutôt original : s’occuper à plein temps de son furet et de sa tarentule !
Bizarre… d’autant que la jeune femme va devoir vivre en permanence dans le luxueux appartement de son nouvel employeur…

J’ai adoré le personnage de Ruby, elle est franche et ne mâche pas ces mots.
J’ai aimé être dans sa tête. Son dialogue intérieur était hilarant et m’a fait beaucoup rire.
Bancroft est juste génial et parfait. Ensemble, ils vont faire des étincelles.
En dehors de la compatibilité de Ruby et Bancroft, j’ai aussi apprécié la manière dont leur relation s’est développée progressivement.
L’écriture était spirituelle et addictive, les personnages sont convaincants. La romance était chaude.
Ruby et Bane sont amusants et parfaits l’un pour l’autre. Si vous êtes à la recherche d’une lecture contemporaine enjouée et sexy, choisissez Together.
Bonne découverte.
Merci à Eden collection pour cette belle lecture.

                               L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Crush de Maya Banks.

 
Ce livre était incroyable.
J’adore la plume de Maya Banks.
Crush est le quatrième livre de la série Slow Burn
« éditer chez Hugo Roman pour les trois premiers tomes »
L’action n’a jamais cessé dans ce livre. Il se passait toujours quelque chose et une fois que j’ai commençais à le lire, je ne pouvais pas m’arrêter.
La relation de Wade et Eliza est compliquée.
Ils se chamaillent, se font face et se battent pour de petites choses. La chimie entre Wade et Eliza était farouchement loyale et leurs relations étaient à parts égales entre amour et respect.
Eliza a complètement changé sa vie.
Alors, quand le passé d’Eliza se lève pour la menacer elle et tous ce qu’elle aime, son premier instinct est de mentir à tout le monde et de foncer tête baissée vers sa mort.
Un simple coup de téléphone ramène le passé en couleurs criardes. Eliza découvre que le monstre qu’elle a aidé à mettre en prison est libéré.
Elle doit l’atteindre avant qu’il ne l’atteigne.
Elle va pouvoir compter sur le soutien de Wade. Il veut la protéger de son passé horrible.
 
Une très bonne lecture.
Il y a tout dans ce livre, un couple incroyable, plein d’action, des scènes torrides 😁 tout ce que j’aime dans un livre. Vraiment hâte de lire la suite.
Bonne découverte.
 
Résumé,
Eliza Cummings n’a rien d’une demoiselle en détresse. Elle est déterminée, farouche et prête à tout pour empêcher le monstre qui a fait de son adolescence un enfer de frapper à nouveau.
Wade Sterling n’a rien d’un héros. Il est arrogant, autoritaire et égoïste. Mais il n’aime pas du tout la lueur de panique qu’il surprend dans le regard d’Eliza. Car Eliza est à lui, corps et âme – il le sent dans chaque fibre de son être depuis le premier regard qu’il a posé sur elle, ou peut-être depuis leur première dispute.
Alors, s’il doit se battre contre des démons dont il ne sait rien pour protéger ce qui lui appartient, il le fera. Il n’a pas le choix. Avec Eliza, il n’a jamais vraiment eu le choix.
 
                                                           zd.png

Chateaux Noirs de Stephan Sanchez.

Un roman fort prenant.
J’adore comment l’auteur arrive à nous balader tout le long des pages.
On y découvre Raza un jeune libraire célibataire, son quotidien bascule le jour où une lettre anonyme lui parvient, contenant les mots « Il y a un an, tu m’as tué. » Cherchant avec peine à quel événement cette lettre fait allusion, Raza ne se souvient plus de rien. Seules quelques images lui reviennent ? Celle d’un jeune homme blond, d’un château, d’une chute dans la montagne.
Raza est déterminé à percer le mystère de sa mémoire.
À force de découvrir Raza et de suivre son histoire, on se pose plein de questions. Pourquoi ne parvient-il pas à retrouver la mémoire ? Que s’est-il vraiment passé ? Est-il une victime ? Pourquoi ? Qui ?
Puis vient la fin, à laquelle je ne m’attendais pas…

En bref, j’ai adoré cette première lecture de l’année. Stéphan Sanchez a une plume fluide, pleine de suspens, bien rythmé qui vous fait passer un très bon moment.
L’histoire est bien menée.
Une histoire dont on a du mal à décrocher. Des personnages bien construits.
C’est avec plaisir que je lirais un autre livre de cet auteur.
Bonne découverte.

Résumé :
Raza, jeune libraire célibataire, vit dans une ville du Sud de la France. Beau et avenant, il peine à cacher le profond mal-être avec lequel il cohabite depuis longtemps.
Jalousé par ses collègues de travail pour des avantages qu’il aurait reçus à la suite de faveurs, son quotidien bascule le jour où une lettre anonyme lui parvient, contenant les mots : « Il y a un an, tu m’as tué. » Cherchant avec peine à quel événement cette lettre fait allusion, Raza ne se souvient plus de rien. Seules quelques images lui reviennent : celle d’un jeune homme blond, d’un château, d’une chute dans la montagne.
Quelle est la personne qu’il est supposé avoir tuée ? Qui cherche à le harceler ? Pourquoi ne parvient-il pas à retrouver la mémoire ? Mais par-delà ces questions, qui est Raza ?
Dans ce roman où les mystères s’accumulent, la vérité est-elle que le jeune homme est un assassin ?

                                                ,,kl,.png

Vicious de L. J. Shen.

Déjà, je commence par une chose importante. Étiqueter ce livre de « Dark romance » n’est pas fondé… pas du tout. Il n’y a rien qui fait que ça peut être classé dans du dark.

Dès que j’ai lu le résumé de Vicious, j’ai craqué sans hésitation.
J’ai adoré cette lecture, j’ai été complètement aspiré dans l’histoire.
‘Vicious’ Spencer est torride et complètement impitoyable. J’ai adoré ce personnage.
Tout ce qui concerne son approche, sa vision de la vie en général donne envie de le gifler, mais vous ne pouvez pas vous le sortir de la tête. Vicious a enduré une enfance pleine de tragédie, de chagrin, d’abus physique, mental et émotionnel. Plutôt, que de se transformer en une victime, il se transforme en un monstre affamé qui souffre de vengeance.

Emilia LeBlanc est une belle âme. Elle est excentrique, pleine d’esprit et très talentueuse. Et même si la vie a été difficile pour elle et ses proches, elle a gardé la tête haute et a toujours été un rayon de soleil pour ceux qui l’entouraient.

L’écriture de L. J. Shen est sensationnelle, je la découvre pour la première fois et je peux vous dire avec certitude que ça ne sera pas la dernière.
Sa plume est fluide et unique ce qui ajoute de l’éclat à l’histoire. Ces mots vous engloutiront. Il n’y a pas de retenue, c’est brut et méchant, mais d’une manière parfaitement réelle et honnête … J’ai adoré !
Bonne découverte.

Résumé,
Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

                                          L’image contient peut-être : 1 personne