À perdre la raison de Meredith Wild.

En tant que grande fan de la série Hacker, j’étais très heureuse d’apprendre que Meredith Wild avait sortie une nouvelle série et il m’était indispensable de la lire.

Franchement, l’histoire en elle-même est très prenante. La plume de l’auteure est toujours aussi prenante, elle a des mots qui touchent et qui vous captivent. Les personnages étaient vraiment incroyables, leur chimie intense.
J’aime les histoires racontées à partir d’un double point de vue et les détails donnés.
Mais, et oui, il y a un, mais !!!
Je ne suis pas arrivé à rentrer dans l’histoire. Je pensais qu’À perdre la raison allait être un roman contemporain classique, mais il est beaucoup plus émotionnel, inhabituel, que ce à quoi je m’attendais.
Cameron et Maya étaient amoureux, mais se séparent et perdent la trace de chacun pendant cinq longues années. Maya travaille dans la finance à New-York, où elle boit et fait la fête pour essayer de masquer la douleur d’avoir perdu Cameron.
Ils se rencontrent par hasard et cette fois-ci, Cameron est déterminé à ne pas la laisser partir.
C’est évident pour tous les deux qu’ils ont encore beaucoup de sentiments l’un pour l’autre.
Alors que Cameron fait tout pour essayer à nouveau, Maya est plus réticente. Tout au long de l’histoire, vous verrez à quel point elle est vraiment brisée.

Dans l’ensemble, c’est une lecture prenante, mais clairement pas un coup de Coeur.
J’ai hâte de voir ce que Meredith Wild nous réserve avec le prochain livre.

Résumé
Maya Jacobs et Cameron Bridge se sont rencontrés pendant leurs études et ont vécu une folle passion, mais leur univers s’est écroulé le jour où Maya a refusé la demande en mariage de Cameron, signant la fin de leur amour.
Cinq ans plus tard, ils se croisent par hasard à New York.
Endurcis, méfiants, changés, et pourtant… inexorablement attirés l’un par l’autre.
Une seconde chance s’offre à eux, mais pour la saisir ils vont devoir affronter non seulement leur entourage, qui ne comprend pas cette passion inextinguible, mais aussi – et surtout – leurs propres peurs et leurs secrets inavoués.

                           L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
Publicités

Mauvais Garçon de Julie Christol.

Oh, j’ai adoré ce livre 😍😍
Il est Addictif, Addictif et Addictif.
Il m’a suffi de commencer à le lire pour ne plus m’arrêter, j’ai adoré du début à la fin. Chaque ligne, chaque page m’a tenu en haleine.
L’histoire est intense, pleine d’actions de sensualité. Les personnages sont extrêmement attachants, ils ont de la profondeur.
Julie Christol que je découvre pour la première fois, avec mauvais garçon a réussi à m’envoûter avec son histoire. L’histoire est bien menée.
L’écriture est magnifique, rafraîchissante, fluide et captivante. Elle a réussi à me faire voyager dans son monde de bikers avec succès.
Le personnage de Liberty est drôle, douce et innocente, mais aussi forte et courageuse lorsqu’elle est mise à l’épreuve, elle résiste.
Liberty vit dans un paisible village seule loin de tout, elle a fui une vie faite de brutalité. Liberty, veut désormais une vie sans violence, une vie de plaisirs et remplie de bonheur.
Une vie sans histoire.
Mais l’arrivée de Maddox, fils du chef des Red Snakes, va bouleverser son existence. Avec lui, elle va se sentir vivante, belle et aimée.
Pour lui, elle doit replonger dans un passé qu’elle avait fui.

Maddox a capturé mon cœur dès le début.
Il a grandi dans un univers brutal où le crime règne en maître. Après une fusillade, le jeune homme est devenu amnésique et il a oublié son ancienne existence. Il noue une relation intense avec Liberty et savoure les plaisirs d’une vie sans violence.
Mais le temps des deux amants est compté.
Liberty est ce qu’il a de plus cher au monde.

En bref, le monde des bikers, c’est …… quelque chose. Je suis accro !
J’aime ce monde de brutes, de possession, de valeur, un monde à part où l’on découvre un clan et une vraie famille. Voilà une belle découverte.
Je recommande très vivement ce livre et je crois que vous l’aimerez autant que moi.
Merci à Eden – collection pour cette lecture .

 

 

alqkzjdùiajk

Dancing with my star de Milie Jappe.

Une belle histoire avec des personnages captivants, magnifiques, envoûtants.
Je me suis imprégnées de l’histoire, j’adore vraiment le fait que ça parle de danse, on se font facilement dans l’ambiance. On se laisse captiver par les séances d’entraînement et aussi par les primes. Les scènes de danse sont très bien décrites, j’avais l’impression d’être avec eux sur le plateau.
Les personnages nous entraînent avec eux dans leurs danses. Flora à la compétition dans le sang elle peut paraître froide au premier abord, mais en fait elle est plutôt fleur bleue, elle a un côté fragile.
J’ai beaucoup aimé Aiden, est un personnage compliqué, pour lui, la famille est sa priorité au détriment de sa propre vie. Il aime sa sœur Hanna et il est prêt à beaucoup pour elle.

J’adore le duo qu’ils forment ensemble !
La playlist que l’on retrouve à la fin est vraiment top.
C’est une romance sympathique, avec une belle histoire d’amour. Il y a beaucoup de rebondissements, de profondeur. C’est le premier livre que je lis de Milie Jappe et je n’espère pas le dernier. Sa plume est fluide et j’aime beaucoup. Elle nous fait partager des émotions intenses et j’adore.
Bonne lecture à tous. ♥️

Résumé,
Une nouvelle saison s’annonce pour Dancing with the stars. Et Flora, l’une des danseuses phares du concours télévisé, est déterminée à emmener jusqu’à la victoire Aïden Donovan, l’acteur qu’elle doit coacher. Si elle réussit, ce sera la gloire assurée pour elle et son école de danse. Hors de question donc de se laisser distraire, même si Aïden est particulièrement sexy… L’acteur, qui met dans son lit toutes les actrices avec qui il tourne, a une réputation sulfureuse. Pour Dancing with the stars, lui aussi a promis d’être sage. Une promesse qu’il regrette dès le premier entraînement avec la splendide Flora. De rumba en tango, de valse en mambo, ils vont découvrir que le plus dur n’est pas d’apprendre à danser ensemble, mais de résister au désir impérieux qui les pousse l’un vers l’autre…

                                       L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Sex Friends, mon boss et moi de Gabriel Simon.

Une lecture bien sympathique avec des personnages attachants, charmants, drôles et mystérieux.
Et n’oublions pas aussi que cette histoire est sexy.

Lula est une jeune femme vraiment pas comme les autres, elle n’a aucun filtre, elle est pétillante, mais aussi très maladroite. Une chose est sur elle m’a beaucoup fait rire surtout avec son chaton Maximus trèèèèèèès malicieux et légèrement turbulent.
Jonas Gallagher, compliqué froid, distant et renfermer, qui ne veut pas laisser de place à l’amour. Au fil des pages, on apprend à le connaître et il paraît beaucoup plus sensibles et touchants. Il a beaucoup souffert du décès de ses parents et qui mieux que Lula pour le comprendre.

L’intrigue est simple, efficace.
J’ai passé un très bon moment.
Merci aux Éditions Addictives pour m’avoir fait découvrir ce livre.

Résumé,
Il est control freak, elle est fantasque.
Sex friends pour le meilleur et pour le pire !
Quand Lula arrive à Santa Monica, tout commence mal… mais alors très mal ! Elle se perd dans les rues, un autre locataire a signé le bail de l’appartement où elle devait loger et elle ne connaît personne…
La jeune femme n’a pas d’autre choix que de demander de l’aide à son nouveau patron : Jonas Gallagher. Mais ce dernier n’a pas l’air enchanté à l’idée de les accueillir, elle, ses valises et surtout Maximus, le chaton adorable mais légèrement turbulent qui l’accompagne partout.
Jonas se laisse finalement attendrir et accepte de l’héberger « pour une nuit seulement ». Il ignore que cette nuit va bouleverser son univers si bien ordonné !

 

                              L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Domination tome 3 d’Elle Kennedy.

 
J’ai adoré chaque seconde, chaque page. Chaque tome est surprenant et celui-là, ne fait pas exception.
Elle Kennedy a une plume fascinante. Le monde qu’elle a créé, cette réalité alternative complexe m’a complètement fasciné jusqu’à la dernière page.
 
Quand j’ai ouvert cette nouvelle lecture, je m’attendais en découvrir plus sur Reese et Rylan. Une chose est sûre, je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Dès la première page de Domination, j’ai été emporté dans un monde dystopique, bourré d’action avec des personnages attachants et bouleversant.
 
La série Les Insurgés d’Elle Kennedy est crue, avec de l’action, de la tension et des sentiments.
 
Reese est la reine des hors-la-loi. C’est une femme forte et courageuse, au cœur généreux et à la soif de vengeance. Elle veut détruire le Conseil mondial et ses forces d’exécution qui contrôlent les gens et le pays. Mais le fardeau qu’elle porte en tant que cheffe et le poids des fantômes de son passé l’écrase lentement. Elle est de plus en plus tendue et s’inquiète pour son peuple.
Elle va pouvoir compter sur le soutien de Sloan et de Rylan.
 
Je peux vous dire qu’à eux trois, ils vont former un trio des plus sexy et des plus inattendus.
En tant que trio, Reese, Sloan et Rylan sont imparables. Ils se renforcent mutuellement parce qu’ils savent qu’ils peuvent être vulnérables à huis clos. Chacun d’eux apprend à s’appuyer sur l’autre, et même si c’est une route difficile à vivre pour toujours, leur amour croissant les uns pour les autres rendent les jours plus faciles à supporter.
 
J’ai aimé Reese pour sa force incroyable et sa vulnérabilité silencieuse. C’est une héroïne puissante et imparfaite avec un cœur aimant et des cicatrices invisibles.
 
En bref, je suis tombée amoureuse de chacun de ces trois personnages, la chimie entre ces trois personnages, était juste fantastique.
Domination est une lecture sérieusement délicieuse et les fans de cette série ne seront pas déçus.
Cette série est incroyablement addictive. J’ai fini Domination à la fois satisfaite et affamée. Cette lecture a dépassé toutes mes attentes.
Coup de cœur. ♥️♥️
J’espère sincèrement que ce n’est pas la fin de la série. J’ai vraiment envie de savoir ce qui se passe avec les autres personnages tels que Beck, Travis et Dom !!!
Merci à Hugo Roman pour cette lecture.
nhuhiu.png
 
Résumé,
Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l’indifférence de Reese n’est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S’il veut Reese, il faut qu’il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme.
Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d’amour entre eux. Il voit bien que Rylan s’intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu’intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu’à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu’il convoite.
La dernière fois que Reese s’est trompée sur un homme, elle n’a eu d’autre choix que celui de le tuer. Aujourd’hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être
 
 

Madame Malcolm Saison 2.5 de Katy Evans.

 
Madame Malcolm est la conclusion ultime de leur histoire et elle est à couper le souffle.
Il s’agit d’une nouvelle très rapide et très bien écrite qui décrit le tourbillon d’une relation entre les deux personnages.
Quel final, on est plonge dans les préparatifs de mariage. Ce livre était fantastique du début à la fin. La lune de miel était fabuleuse.
Madame Malcolm répond à nos dernières questions.
Cet épisode, tout comme les deux derniers, respire la passion, l’amour et la luxure.
Malcolm était simplement génial !
Si vous êtes tombé amoureux de Saint et de Rachel dès le début, comme moi. Cette nouvelle est à ne pas manquer.
Je pense que les fans de la série Malcolm seront extrêmement satisfaits de la fin de nos deux tourtereaux.
Une histoire incroyable, une fin épique. Ça n’aurait pas pu mieux se terminer pour eux.
J’espère sincèrement qu’il y aura une suite avec les personnages secondaires.
Merci Katy Evans pour cette série incroyable, j’ai succombé à Malcolm. Un énorme coup de cœur. ♥️♥️
 
En bref, je veux pleurer, c’est la fin du voyage de Malcolm et Rachel ! Je suis si incroyablement heureuse pour ce couple, mais je suis aussi, tellement triste 😪
Comment je vais faire pour vivre sans Malcolm ?
J’ai fondu pour lui.
Merci à Hugo Roman pour cette lecture.
 
                                    ehhe.png
Résumé,
IL N’EST PAS UN SAINT MAIS IL A FINALEMENT SUCCOMBÉ AU CHARME D’UNE SEULE FEMME
Après tout ce qu’ils ont traversé, la trahison, les mensonges et la rupture, Malcolm et Rachel sont enfin heureux ensemble et prêt à s’engager.
Mais pour ce couple, rien n’est simple puisque leur histoire est scrutée et interprétée par les médias.
Après des fiancailles sous le feu des projecteurs, il est temps de s’attaquer tranquillement aux préparatifs du mariage. Mais c’est sans compter sur Rachel, qui, afin de pimenter leur vie, refuse de faire l’amour avec Malcolm jusqu’au jour J.
L’organisation du mariage sera synonyme de frustration et de séduction tant que le jeune homme ne pourra pas posséder la femme qu’il aime.

Colleen Hoover November 9.

 

SANS SPOILER ♥️

Avant de commencer cette chronique, je vous préviens si vous comptez le lire, faites attention en le commençant. Faites en sorte d’avoir un peu de temps devant vous pour lire. Une fois entamé, il est vraiment difficile à refermer.
Vous êtes prévenue.

Colleen Hoover à un talent fou, à chaque fois, c’est un coup cœur. Et ce livre ne fait pas exception.
Un véritable ascenseur émotionnel.
C’est un génie. Le 9 novembre n’aurait pas pu être plus parfait. Amour épique. Rebondissements épiques. 100% incroyable. Une histoire qui va vous rendre triste.
Soyez prête.

En lisant ce livre, je suis passé par toutes les émotions, j’ai éclaté de rire, j’ai pleuré, mais le plus important, j’ai aimé la façon dont ce livre se termine. Ce roman m’a littéralement scotché.
Voici les trois mots pour décrire cette histoire.
Étourdissant. Poétique. Brut

Les personnages sont attachants. La chimie entre Fallon et Ben, est indéniable dès le début. Mais leur rencontre a un temps d’expiration imminent. Fallon se prépare à partir à New York. Alors qu’ils apprennent à se connaître, Ben est inspiré par la vie de Fallon et il décide d’écrire un livre basé sur elle. Ou plutôt sur leur histoire.
L’histoire se déroule sur plusieurs années en se concentrant sur une journée unique le 9 novembre.
J’ai adoré leurs retrouvailles, leurs complicités, mais entre eux tout va se compliquer.
Il y a un passage qui m’a complètement chamboulée. Sérieusement, je ne vais pas le détailler, car ça vous gâcherait le plaisir.
Mais c’est à la page 207.
Celles qui l’ont lu me comprendront certainement et pour celle qui le liront pensé à moi !
Mon estomac a chuté. J’étais tellement en colère que je versais des larmes de colère. J’étais furieuse. Je n’ai même pas pu poser le livre, il fallait absolument que je sache si Fallon pourrait lui pardonner.
Une chose à retenir ; personne n’est parfait même le meilleur d’entre nous fait des erreurs.

En bref, un livre sublime, magnifique et addictif.
C’est une histoire de deux personnes dont les vies se croisent et chaque année quelque chose de nouveau sur eux-mêmes est révélé pendant que vous lisez. Il s’agit d’aimer, de perdre, de guérir et de pardonner. Le 9 novembre, date à laquelle les lecteurs comme moi-même tomberont amoureux de l’histoire de Benton James Kessler et Fallon O’neill.
Coup de Coeur ♥️
Merci à Hugo Roman pour cette découverte.

Résumé,
Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte et gros plan

Calendar Girl – Novembre d’Audrey Carlan.

Ne contient pas de spoiler.

Novembre est déjà fini pour moi, je suis ravi de ce tome.
J’adore ces livres ! Cette série est très amusante et j’adore Mia.
Les premiers livres étaient excitants, rapides et sexy. Les derniers de la série sont plus légers et plus lents. Mais dans le bon sens. On apprend à mieux connaître Mia, son futur, ces projets de vie.
Il avait une atmosphère différente des épisodes précédents. C’est une partie importante du voyage. L’histoire est bien écrite avec juste la bonne quantité de romance et de conflit.

Ce que je retiendrais de tous ces tomes, c’est qu’a chaque fois il y a toujours un bon message dans ces textes, la famille, l’amitié, les nouvelles rencontres qui vous changent et l’amour.

Ce mois-ci, on est plongé dans l’atmosphère des fêtes.
Mais qu’elle fête ?
 » Thanksgiving  » une fête trèèèèèes importante aux États-Unis.
Dans ce tome, Mia doit interviewer des célébrités et des gens ordinaires pour savoir de quoi ils sont reconnaissants pour ces fêtes de fin d’année.
Wes doit toujours se battre, contre ces cauchemars. Mia est la seule personne qui l’empêche de sombrer. Mia est sa raison de se battre, de vivre. Elle lui donne une raison d’espérer une vie plein de bonheurs.
Parfois il faut traverser l’enfer pour se rendre compte de notre chance.

Le voyage de Mia ne cesse de s’améliorer … Je ne peux pas croire que dans un mois ça va finir.
J’aime vraiment comment elle a développé des relations qui dureront toute une vie.
Novembre était une bonne lecture, j’ai aimé le changement de rythme et voir Mia heureuse et trouver sa place.
J’ai donc hâte de voir où nous emmènera décembre !

Merci à Hugo Roman pour cette lecture toujours aussi prenante.

Résumé
Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.
Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.
Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.
Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

                                L’image contient peut-être : texte